db29c683-6798-49ec-abbc-f0efb97a40b5.jpeg

Félicitations pour votre nouvel emploi. Les 100 premiers jours à titre de gestionnaire dans une entreprise peuvent être tout aussi stressants qu’un premier rendez-vous galant. Il est probable que le nouveau gestionnaire se sente un peu tendu, intrigué, confus ou excité - quel que soit le sentiment, sachez que c'est tout à fait normal. Peu importe leurs émotions, les grands leaders comprennent la signification d’un bon départ et ne se laissent pas gagner par la peur. Au contraire, ce tourbillon d’émotions agit comme un carburant à leur performance. Selon les experts, les 100 premiers jours en poste sont cruciaux dans la vie d’un gestionnaire. C’est durant cette période que le style de leadership est établi, les liens stratégiques avec les employés sont créés, et que le gestionnaire positionne sa vision au sein de l’entreprise. Cette période peut être difficile, émotive, empreinte de la pression de performer, mais aussi celle de saisir les enjeux de sa nouvelle organisation. Tout ce qui sera dit et fait transmettra un message, établira des attentes, donnera le ton et indiquera un chemin pour la nouvelle équipe de travail.


5 conseils pour réussir dans son nouveau rôle de gestionnaire


1. Construire des relations

Construire des relations L’une des premières responsabilités du gestionnaire est d’établir un lien avec ses supérieurs hiérarchiques ainsi que ses pairs. Cette décision stratégique lui permettra de créer des alliances essentielles à sa réussite.

2. Concentrez-vous sur le travail d'équipe

Le travail d'équipe est l’un des éléments dont le gestionnaire a besoin pour réussir. Le « moi » doit laisser la place au « nous » ! La contribution personnelle n’est pas ce qui mesurera le succès. Au contraire, le gestionnaire sera évalué sur sa capacité à bâtir et à mobiliser une équipe hautement engagée qui s’investira dans l’entreprise.

3. Trouvez votre style de leadership tout en acceptant les commentaires

La plupart des employés vont avoir des attentes face au style de gestion. Bien qu’il soit conseillé d'écouter les mentors, le nouveau gestionnaire se doit de trouver son propre style de leadership.

4. Récompensez les employés performants

Pour créer une culture active et dynamique, il est important pour de se construire un système gratifiant qui récompense les employés performants.

5. Utiliser les compétences existantes dans l’atteinte des nouveaux objectifs

Lorsque vous obtenez un nouveau poste, il va de soi que vos activités quotidiennes ainsi que vos tâches dans l’organisation changent. Les défis rencontrés par la plupart des nouveaux gestionnaires sont de comprendre comment ils peuvent utiliser leurs compétences existantes et la force acquise à partir de leur position précédente dans leur nouveau rôle. Les 100 premiers jours dans un poste de gestionnaire ne sont pas faciles, ces premières semaines sont très importantes pour votre avenir dans l'entreprise.

Les entreprises s'attendent à ce que les nouveaux gestionnaires aient du succès parce que cela a un impact direct sur celui de l'organisation. Par conséquent, il est nécessaire de faire une bonne impression rapidement avant que votre fenêtre d’opportunité se ferme. Par conséquent, adopter de bonnes pratiques maximisera les chances de réussite, augmentera la performance et fera du nouveau gestionnaire un candidat intéressant pour des promotions futures au sein l'entreprise.

Sanon Consulting offre un service d’accompagnement aux nouveaux gestionnaires, pour plus d’informations, n'hésitez pas à nous contacter


Publicité


BONJOUR À TOUS

Ici Betty, coeur à coeur est ma manière d’humaniser l'univers complexe des ressources humaines. Je vous partage mes petits trucs et astuces en vous offrant le meilleur des 2 mondes.




Twitter